“USE ME “ « Bill Withers » & Variations.

Ce tube (vendu en 72 à 3 millions d’exemplaires) est issue du second album “Still Bill” de “Bill Withers”, un monument de la soul music, avec également des morceaux comme « Lean on me «, « just the two of us », ou « ain’t no sunshine ».

Use Me – Bill Withers (1972)

Image de prévisualisation YouTube

On ne présente plus « Bill Withers » m’a-t-on dit, décision univoque du Board de Blog-Zik, pour d’obscures raisons techniques, je vais donc passer outre malgré les pressions physiques quotidiennes que je subis pour vous informer. Comment on peut créer  la rumeur, Zork, t’es fracass !

Il est né en 1938 en virginie, il perd son père à 13ans, s’engage dans la Navy à 17 ans il y reste 9 ans, puis bosse dans une usine Ford prés de L.A., par contre le soir il joue dans les boites. Il garda ce job même après avoir eu ses 1er hits pensant que tout cela était éphémère. Tête sur les épaules et groove de velours, il va être un de maitre du genre de 71 à 85.

Raw Stylus Use Me

Image de prévisualisation YouTube

Pour Raw Stylus, groupe fusions pouvant jouer de tout, de l’electro au reggae en  par le hip-hop ou l’acid-jazz, en 95 leur album  « Pushing again the flow » les mène sur le devant de la scène londonienne.  Cette version de « use me » est assez dub-electro et originale pour faire partie de cette sélection.

D’Angelo – Use Me (live with Eric Clapton)

Image de prévisualisation YouTube

Notre ami « D’angelo » reprend ici le standard de Withers par son coté bluesy et jazz-rock.il est né en 1975 à Richmond,  Il est apparu en 95 dans le monde du R&B ou il va croiser « Erykah Badu ». Sa version sonne  comme du groove d’antan, des riffs accrocheurs accompagnée d’une rythmique (bass/drums) parfaitement placée.

Lindsay Mac – Use Me

Image de prévisualisation YouTube

« Lindsay Mac » , qui nous vient de l’Iowa, est ma version préférée de ce « use me », tout le courage de l’artiste talentueux seul avec son instrument, que d’émotion et d’énergie au final, un régal! Sa façon de jouer est caractéristique du « pizzicato » lui permettant d’avoir cette percussion dans les accords.

Fiona Apple – Use me

Image de prévisualisation YouTube

L’interprétation de « Fiona Apple » est tout aussi étonnante, elle est apparu sur la scène rock avec son 1er album en 95 « Tidal » à la fois séduisant, inquiétante mais gardant derrière l’oreille un son très 70’s. Ca tombe bien on adore !

GRACE JONES – USE ME

Image de prévisualisation YouTube

Cerise noire sur le gâteau, notre « Grace Jones » internationale  qui ne fait jamais le voyage à vide et sans se faire remarquer, nous sorts cette version décalée, très personnelle, « funkisante » et « reaggetante » à souhaits.

Pour les adaptes du chant devant l’ordi, voici les paroles :

My friends feel it’s their appointed duty
They keep trying to tell me all you want to do is use me
But my answer yeah to all that use me stuff
Is I want to spread the news that if it feels this good getting used
Oh you just keep on using me until you use me up
Until you use me up

My brother sit me right down and he talked to me
He told me that I ought not to let you just walk on me
And I’m sure he meant well yeah but when our talk was through
I said brother if you only knew you’d wish that you were in my shoes
You just keep on using me until you use me up
Until you use me up

Oh sometimes yeah it’s true you really do abuse me
You get in a crowd of high class people and then you act real rude to me
But oh baby baby baby baby when you love me I can’t get enough
I and I want to spread the news that if it feels this good getting used
Oh you just keep on using me until you use me up
Until you use me up

Talking about you using me but it all depends on what you do
It ain’t too bad the way you’re using me
‘Cause I sure am using you to do the things you do
Ah ha to do the things you do

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected with IP Blacklist CloudIP Blacklist Cloud