L’art de la reprise (part. 2)

Voici donc l’épisode 2 de notre série consacrée aux reprises. Cette fois encore, nous nous pencherons sur un album, le « Turn Ons » (G&D Records) de The Hot Rats, pour illustrer ce genre de productions musicales.

Dans le cas de cet album sorti en 2009, contrairement à celui de The Jolly Boys chroniqué dans notre épisode précédent qui laissait une place à un répertoire plus récent et aimablement commercial (le « Rehab » d’Amy Winehouse), toutes les chansons sont puisées dans les sources rock, garage et punk de la fin du siècle dernier.

Il faut dire que sous ce nom de side project se cache (à peine) les deux meneurs du groupe Supergrass, Gaz Coombes et Danny Goffey, qui profite de cette aventure pour rendre hommage à leurs modèles. Quelques mois avant la sortie de « Turn Ons », ils s’étaient déjà échauffés en faisant sonner à nouveau le  « Drive My Car » des Beatles. À la sortie de leur LP, ce sont le Velvet, The Kinks, Gang of Four et même The Cure qui ont les honneurs de leurs jeunes descendants.

La liste des reprises de l’album « Turn Ons » :

1. I Can’t Stand It (Velvet Underground)

2. Big Sky (The Kinks)

3.  The Crystal Ship (The Doors)

4. (You Gotta) Fight For Your Right (The Beatie Boys)

5. Damaged Goods (Gang Of Four)

6. Love Is The Drug (Roxy Music)

7. Bike (Pink Floyd)

8. Pump It Up (Elvis Costello)

9. The Lovecats (The Cure)

10. Queen Bitch (David Bowie)

11. E.M.I. (Sex Pistols)

12. Up The Junction (Squeeze)

Les reprises de The Hot Rats en écoute sur Myspace

Image de prévisualisation YouTube

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected with IP Blacklist CloudIP Blacklist Cloud