Mes concerts

La solidaire du chocolat
La soldaire du Chocolat
Breakestra - concert à la sirene mars 2012
Breakestra - concert à la sirene mars 2012

Je ne vais pas lister ici tous les concerts aux quels j’assiste mais j’avais juste envie de parler des deux derniers que j’ai vu.

Deux concerts qui n’ont rien à voir, mais qui m’ont permis de prendre toute la mesure de ce qui différencie un concert d’un show : D’un côté le festival de musique organisé pour la course La solidaire du chocolat au Stéréolux de Nantes et de l’autre le concert de Breakestra à La Sirène, La Rochelle.

Je n’ai assisté qu’à la soirée du Samedi 3 mars pour La Solidaire du Chocolat qui avait réuni un plateau plutôt sympatoche, au Steréolux de Nantes (super salle de concert, allez-y si vous n’êtes pas loin).

On a pu entendre en première partie d’excellents musiciens de Jazz comme  Sylvain Beuf,  Laurent de Wilde, Manu Katché et surtout pour ma part moi qui ne suis pas très JAZZ moderne, en seconde partie Yael Naim, Sanseverino, China Moses à tour de rôle puis tous ensemble sur le plateau. Même si je ne possède aucun album ou titre d’un de ces musicines, chanteurs, chanteuses, je reconnais que certains m’ont touché. Voire certaines.

Yaël Naim – Come Home (live)

Image de prévisualisation YouTube

Yael Naïm que j’avais vu Aux Vieilles Charrues est un petit bout de femme d’une générosité débordante. Sur scène, elle donne, et tout le monde le lui rend bien : elle n’a peur de rien, ni des silences, ni des instants de communion un peu béats… Elle joue le jeu et c’est « merveilleux ». Une artiste pleine de ressort, pianiste, guitariste et chanteuse.

China Moses – Cry me a river

Image de prévisualisation YouTube

China Moses est la fille de Dee Dee Bridgewater et de l’animateur Gilbert Moses. Ceux qui regardent le petit écran la voient le soir sur Canal + au Grand journal. Pour ma part, je trouve qu’elle ne crève pas l’écran mais elle crève la scène. Elle se prend pour une Diva Soul et bien tant mieux ! Elle en fait un peu trop… encore tant mieux. Elle aguiche ses musiciens, sourit à tous bouts de chants , s’éclate sur des vieux standards de blues et de negro spirituals. Elle m’a fait du bien ! Voilà. Une fille qui aime ce qu’elle fait, qui porte des talons de 15 cm rose pailletée, qui roule des hanches et qui connaît son métier : show must go on !

Sanseverino en concert privé 2011 (La Boite Noire)

Image de prévisualisation YouTube

Pour Stéphane Sensévérino, c’est plus délicat. Le personnage est un peu RELOU, mais j’en rigole encore. Je ne peux m’empêcher de le trouver triste Sire par certains aspects de sa personnalité mais d’un point de vue musical : il est bon, sacrément même.  En plus il assure le Show, humour (« z’avez mangé du chocolat vous ? Moi j’en ai pas vu la couleur ! »), grincement de dents (un peu de politique), nous fait partager des moments intimes (il rote dans le micro)… mais en attendant, il nous sert un bon set, rock’n’roll comme il aime à dire.

Ensuite, gros coup de bol, on les a tous en même temps sur scène (excusez la photo, j’ai coupé la tête de Manu Katché, au fond, 2d batteur) :

Yael Naim, Sensevérino, China Moses, Manu Katché
Yael Naim, Sensevérino, China Moses, Manu Katché

Voilà pour le concert du 3 Mars de La Solidaire du Chocolat, auquel j’assistais plus pour partager un moment avec mes amis que pour écouter de la zik. Finalement, j’ai pris plaisir aux deux. Le show était au rendez-vous, les musiciens s’éclataient sur scène, dans la salle, Jacques Gamblin sautillait d’une jambe sur l’autre, fondu avec la foule. Merci.

Breakestra – La Sirène le 8 Mars

Tout d’abord je remercie mon ami Jeff de Studio Ouest pour cette vidéo 🙂 de Breakestra à La Sirène jeudi 8 Mars. Je vous ai parlé du groupe funk  californien il y a 15 jours. J’ai pris plaisir à les écouter, plaisir à les regarder aussi : ils sont souriants, sympathiques, bons musiciens….. Et puis c’était le lendemain d’un concert qui m’avait un peu gonflé, donc j’avais très envie d’être bien. Je suis arrivée dans la salle de concert à l’étage de La Sirène (toujours ce son magnifique) et j’étais prête, vraiment, à me laisser embarquer par ce groupe fabuleux. Oui mais voilà, ma seule motivation n’est pas toujours suffisante.

C’est du pur son des années 70’s, 10 ans qu’ils roulent leur bosse, c’est bien huilé, c’est propre (un peu trop peut être ?) et on sent bien que les 6 musiciens et leur chanteuse connaissent leur affaire. Est-ce le public, les artistes, les deux qui se réservent, qui n’osent pas ? Quelle qu’en soit la raison, le concert est réussi, mais le show reste timide. Une heure de plus aurait permis au public, comme aux artistes, de s’imprégner, de lâcher prise, de donner plus généreusement. Ok ils avaient RV le lendemain à Marseille, c’est pas tout près, mais moi, c’est le 8 mars que j’aurai aimé dansé sur Breakestra. Plus follement disons !

En attendant bonne écoute sur Blog-zik, n’oubliez pas de prendre soin de vos oreilles et de rester libre, toujours !

Krol

2 commentaires Ajoutez les votres
  1. Bonjour.
    Tout a fait d’accord pour le concert de Breakestra! Ca manquait de quelque chose, peut etre de themes accrocheurs. J’ai trouvé le mix bizarre ( beaucoup de hautes frequences) et leur funk façon breakbeat (ou le duo basse/batterie est important) n’etait pas vraiment mis en valeur( surtout la basse).
    Ca n’enleve rien au talent des zicos, mention speciale au batteur qui tel un metronome n’a pas arreté du show. C’etait bien malgré tout même si moins non plus le demon de la danse n’est pas venu me titiller…

    1. AH … si tu aimes danser, fais toi connaître au prochain concert. De notre côté on va se mettre à porter des t Shirt BLOG ZIK que tu nous repères ………et nous invites à danser !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected with IP Blacklist CloudIP Blacklist Cloud