Motor City Five, the American Ruse

MC5 est un des groupes américains considérés comme précurseurs du mouvement punk rock ou encore hard rock. Ce groupe culte s’est formé en 1964, à Detroit, un des viviers américains de la bonne musique.

Aaaah… Detroit, the Motor City Town, célèbre tant pour son industrie automobile que pour son label Soul Motown (The Supremes, Stevie Wonder, The Temptations, The Four Tops, The Jackson Five…)

Et pas que, vivier de bonne musique, je vous dit, Iggy Pop, White Stripes, The Dirtbombs

Mais mon esprit s’égare…

MC5 disais-je surgit donc en 1964, non pas du coït d’un Ford bien carrossé et d’une rugissante Dodge, mais de la passion commune de deux copains de lycée pour le rock, tous deux guitaristes et chanteurs Wayne Kramer et Fred Smith. Après de nombreuses formations, ils se baptisent au début Headhunters et écument tous les recoins de la ville et ses alentours, où on peut brancher une guitare, une basse et un micro.

A ce moment là, pendant qu’en Angleterre Mary Quant impose la mini-jupe comme dress code en Europe, Wayne Kramer, Fred Smith et Rob Tyner reprennent des morceaux rock et montent en free jazz à la moindre occasion.

Rejoints par Mike Davis, les MC5 rencontrent un poète hippie, d’extrème gauche, John Sinclair, fumeur de joints et iniciateur d’expériences psychédéliques, sorte de guide au moyen de son association Trans Love Energies.

Les concerts prennent des allures de révolution, toutes les provocations sont permises. Les drogues, toutes les drogues, aussi.

Les principaux membres sont :
Rob Tyner : chant
Fred « Sonic » Smith : guitare électrique
Wayne Kramer : guitare électrique
Dennis Thompson : batterie
Michael Davis : guitare basse
Bob Gaspar : batterie

Après de nombreux et savoureux singles (I Can Only Give You Everything, Looking at You…) Kick Out The Jams single explosif devient le titre de leur premier album chez Elektra.

Jugé « ridicule, ennuyeux et prétentieux » (ridiculous, overbearing and pretentious) par Lester Bangs dans le magasine Rolling Stones, il y sera néanmoins classé 35 ans plus tard 294éme dans les 500 plus grands albums de tous les temps.

Image de prévisualisation YouTube

Album considéré comme marquant « définitivement l’histoire de la musique rock« .

Puis sortiront successivement Back in the USA, High Time et Thunder Express.

Ecoutons un peu pêle-mêle, les MC5.

Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube

Après de multiples discordes au sein du groupe, générants départs, mauvaises descentes de LSD et remplacements, le tout ponctué de tentatives de refonte, puis de renouvellement de Line Up, MC5 splite dans la nuit du 31 décembre 1972.
Rob Tyner enregistre un single, avec Eddy and the Hot Rods.
Il décède en 1991.
Fred « Sonic » Smith fondera en 1978 le Sonic’s Rendez Vous Band, avec un anciens Stooges et l’immortalisera grâce au morceau City Slang. Il décèdera en 1994, laissant veuve la pauvre Patti Smith.
Michael Davis, Wayne Kramer et Dennis Thompson formeront DKT-MC5 en 2003, et se lanceront dans une tournée « tribute to MC5 ».
Ils seront rejoints pour l’occasion par des pointures, néanmoins disciples : Ian Astbury (The Cult), Lemmy Kilmister (Motörhead), Dave Vanian (Damned) et Nick Royale (Hellacopters).
En 2006, Lisa Kekaula (chanteuse de the Bellrays) fera avec DKT MC5 une tournée Européene.

Image de prévisualisation YouTube

On peut revivre ces moments en visionnant le DVD Sonic revolution: a celebration of the MC5 .

Image de prévisualisation YouTube

Puis, alors que nous nous étions familiarisés avec ce genre de come back tribute, voici que la nouvelle tombe : Michael Davis décède le 16 février dernier.
Fuck.
Bye Bye MC5…

infos, photos etc : www.mc5.org

4 commentaires Ajoutez les votres
    1. hahahahahahahahahahhaha!
      😀
      rien ne t’en empêche finalement!
      une autre vision, une autre information!
      Un groupe, un artiste, un album nous marque pour des raisons différentes, au contraire, le partage, c’est bien.
      Its up to you!

Répondre à Blatte Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected with IP Blacklist CloudIP Blacklist Cloud