Rhythm Makers

Funkybulesque

Groupe originaire du Bronx, il est déjà dans sa 1ere composition quasi finale en 1968 avec « Sabu & the Survivors », puis ils changent pour les « rhythm makers » avec « Emanuel « Rahiem » LeBlanc(guitar-chant), Herb Lane(synthé), Kenny banks (batterie), Keith Crier(basse-chant).

Rhythm Makers – Zone – 1976

Image de prévisualisation YouTube

Ils signent chez « Delight Records », maison qui a déjà « Kool & the gang » dans ses cartons en autre chose.

Nos compères funkylophiles réussissent un coup de maitre d’entrée avec leur premier morceau « Zone » qui reste plus de 3 mois en tête des hits US.

Rhythm Makers — Soul On Your Side

Image de prévisualisation YouTube

Ils enchainent avec leur premier album « soul on your side » en 1976 qui n’est pas piqué des verts si vous aimez secouer votre échine matin , midi et soir.

Keny Banks quitte la formation remplacé par « Paul Service »en 1978, le groupe change alors de nom pour GQ en signant avec » Arista Records », une idée à la con du manager qui aurait mieux fait de rester coucher ce jour là ! Sur le départ, Paul  sera a nouveau remplacé en 80 par « steve Adomo » mais rien n’y fait l’inspiration est passée.

The Rhythm Makers – Touch

Image de prévisualisation YouTube

Il reste quand même quelques morceaux d’anthologie de Funky music « hold school », merci pour le « hold » les jeunes nazes, sur lesquels ils importants de tout lâcher de « temps en temps » seulement car comme le dit le sage dans la montagne « il ne faut pas abuser des bonnes choses », adage qu’il lui est venu à l’esprit lors d’un monologue avec sa chèvre préférée qu’il a depuis surnommée « parcimonique ».

Et oui, quand l’herbe est verte,  le vendredi il fait bon d’être dans la prairie.

Un commentaire Ajoutez les votres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected with IP Blacklist CloudIP Blacklist Cloud