Rock Report : Fantastic Nobody

Après un passage remarqué à La Sirène, à La Rochelle, et dernièrement au Nouveau Casino à Paris, Fantastic Nobody, groupe parisien dont deux anciens membres d’Asyl font partie, enchaîne une série de concerts sur la capitale.

« Fantastic Nobody, c’est la rencontre entre une plasticienne voyageuse et deux musiciens issus d’un groupe de rock.
De 2005 à 2010 Birdy et Bunny écument ensemble les scènes de l’hexagone pendant que Mel Fish entame son périple d’artiste plasticienne qui la mène de New York ( atelier au M.F.A. Building, collaborations avec Richard Kern…) à Tokyo, en passant par Los Angeles.
Revenue en France, elle expose à Paris, sa ville natale, en 2007 et 2009 et recontacte les deux musiciens. Ils forment Fantastic Nobody fin 2009.
Une chanteuse, un batteur, un bassiste-guitariste,un clavier, des machines, des influences qui passent par le rock-disco sauce new-yorkaise, le R n’ B , la pop, la musique électronique… la recherche de l’évidence mélodique, des sonorités Club, caractérisent Fantastic Nobody. » (source : les inrocks Lab, fiche artiste)

Plus d’info et en écoute aussi : www.lesinrocks.com/lesinrockslab/artiste/profil/fantastic-nobody/

Prochaine date : Lundi 26 mars 2012 à 23h, au Baron, 6 avenue Marceau 75008 Paris.

inscrivez-vous sur leur guest list (en indiquant le nombre d’invitations souhaitées) en envoyant un mail @ : fantasticnobody@gmail.com

Vous pouvez écouter Fantastic Nobody sur Noomiz ou sur la page facebook du groupe : Fantastic Nobody.

Pour Info :
quatre de leurs morceaux sont sur la B.O du film « Tout ce qui brille ».

Un groupe à suivre, assurément.
Bea, pour blogzik

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected with IP Blacklist CloudIP Blacklist Cloud