Les Casseurs Flowteurs (Orelsan et Gringe)

Tweet Sur son album « Le chant des sirènes« , Orelsan avait invité son pote Gringe pour un duo retentissant (« Ils sont cools » et son clip en hommage au manga « Les chevaliers du Zodiaque ») qui suivait un morceau évoquant à demi-mot ce même pote qu’il souhaitait sortir d’une mauvaise passe (le morceau « La morale »). Ces retrouvailles ont…

Continuer la lecture

BO de « Ill Manors » de Ben Drew : le hip hop cockney !

Si la patrie du hip hop demeure les USA, il est un petit pays qui réussit régulièrement l’exploit de renouveler des canons que l’on croyait essorés. Et non, ce n’est pas la France, trop écrasée par les modèles US et empêtrés dans des opérations marketings foireuses. Les anglais n’ont pas ce complexe d’infériorité protégés qu’ils sont par leur arrogance légendaire. Ainsi, en plus de sortir un film de gangsters qui dépoussière un genre tombé dans les clichés les plus crasseux (et qui confirme la bonne forme du cinéma UK dans le cinéma de genre sur les 10 dernières années), le jeune Ben Drew (qui sort des albums sous le nom de Plan B) signe une BO qui fait du (bon) bruit.

Continuer la lecture

« X-Men : First Class » d’Henry Jackman : le retour des super-héros.

Si dans les années 2000 le film de super-héros est devenu une habitude, il a souvent eu droit à un traitement musical assez peu à la hauteur si ce n’est sur la franchise « Spider-Man » (avec Danny Elfman à la baguette), le 1er épisode de la saga « X-Men » (par Michael Kamen) et sur la saga « The Dark Knight ». Le reste du temps, la musique était une simple illustration de combats blindé d’effets numériques et souvent dépourvu d’âme, notemment à cause de scores trop plats ou convenus. Henry Jackman est le 5ème compositeur à travailler sur la saga « X-Men » au cinéma (5 films à ce jour). Le film de Matthew Vaughn a valeur de test pour lui (après « Kick-Ass », il doit transformer l’essai avec un blockbuster) et pour une franchise moribonde (un 3ème épisode en dessous de tout et le spin-off sur Wolverine complètement raté). Pour la musique, il fait appel à un jeune compositeur anglais, qui a déjà pas mal travaillé pour les studios auprès de grands noms : Henry Jackman.

Continuer la lecture