« Toxicity » de System of a down : le retour du metal engagé.

Dans les années 90, les enfants terrible de Rage Against The Machine ont mené une lutte sans merci pour la liberté d’expression et contre le gouvernement US mais au début des années 2000, la relève se fait attendre. Il y a bien Marilyn Manson dont le répertoire compte quelques brûlots mais son cirque visuel et des provocs puérils nuisent à l’ensemble. Le 1er album du quatuor americano-arménien sortit en 1998 avait déjà fait son petit effet mais sans aucune portée mondiale. Quand « Toxicity » débarque dans les charts en 2001, la donne change enfin.

Continuer la lecture