Frank Carter and the Rattlesnake

Tweet Si une personne commence la description d’une autre en utilisant dans l’ordre une litanie d’adjectifs comme petit, sec, nerveux et rouquin, nombreux seront les gens à penser qu’il s’agit là du sujet de la nouvelle chanson de Raoul Petite ; d’autres, les esprits éclairés, donc une infime minorité, penseront spontanément au génial Frank Carter…

Continuer la lecture

free market @la sirène

Tweet La Sirène : LANCEMENT DE LA SAISON 2012/13 A l’occasion du lancement de sa nouvelle saison La Sirène de La Rochelle organise un FREE MARKET sur une soirée et une journée. Le Vendredi 14 Septembre à 20h30 et le Samedi 15 Septembre à partir de 10h du matin.

Continuer la lecture

I Wanna be your dog : standard revisité

Tweet L’original est interprété par l’Iguane, Iggy pop et The Stooges, mais ça ne nous empêche pas de revisiter d’autres versions. Allez, tour d’horizon. On démarre avec l’original, un son punk, fort, brutal sans concession : The Stooges en 1969 The Stooges – I Wanna Be Your Dog

Continuer la lecture

« Raw power » de The Stooges : le hurlement de l’Iguane.

Après 2 albums et et des tournées mythiques, le groupe The Stooges était en pleine déliquescence à cause des multiples abus de ses membres. Virés par leur maison de disques, le combo était donné pour mort. Iggy Pop rencontra David Bowie (aka Ziggy Stardust à l’époque) en 1971 et ce dernier l’emmena, lui et le guitariste James Williamson à Londres pour trouver de nouveaux musiciens. Déçu par les multiples candidats, Pop décida de rappeler les frères Asheton : Ron glissa à la basse quand Scott retrouva ses baguettes. A 4, sous la surveillance de Bowie, le groupe se relance et change de nom : Iggy & The Stooges. Le nom change mais le son évolue. Vers quelque chose de plus brutal. Vraiment brutal.

Continuer la lecture

BO de « Les seigneurs de Dogtown » : l’époque bénie du rock.

Le film « Les seigneurs de Dogtown » de Catherine Hardwicke, sortit en 2005, retrace l’odyssée des Z-Boys, surfers californiens (pléonasme) qui ont révolutionné la pratique du skate-board (ils en faisaient comme on fait du surf en fait). Produit par David Fincher (qui, à la base, devait le réaliser), le film est un biopic intéressant qui dresse le portrait d’une génération dorée mais qui s’est perdue dans les méandres d’un système qui broie ses idoles et qui exploite tout ce qui marche auprès de la jeunesse, quitte à n’y rien comprendre. Pour la BO, la réalisatrice texane choisit du rock 70’s d’époque (encore heureux que les Z-Boys n’aient pas officiés au milieu des 80’s sinon…). Et c’est du lourd !

Continuer la lecture

Motor City Five, the American Ruse

Tweet MC5 est un des groupes américains considérés comme précurseurs du mouvement punk rock ou encore hard rock. Ce groupe culte s’est formé en 1964, à Detroit, un des viviers américains de la bonne musique. Aaaah… Detroit, the Motor City Town, célèbre tant pour son industrie automobile que pour son label Soul Motown (The Supremes,…

Continuer la lecture

« Down on the street » : The Stooges vs Rage Against The Machine.

1970. Les Stooges enregistrent leur 2ème album, « Fun house ». Iggy Pop veut en ouverture la chanson « Loose » mais la maison de disque lui préfère une piste plus puissante : « Down on the street ». Comme souvent, c’est le producteur qui a le dernier mot et « Loose » sera reléguée en 2ème position. Alors au juste, pourquoi « Down on the street » ?

Continuer la lecture

Pavement du pure « lo fi » qui va bien !

Tweet Je pique le jour de publication à notre rédactrice en chef, Krol, qui se la coule douce en Italie, madame va à Venise pendant que les autres travaillent ! Une honte un truc pareil !…bordel ! Comme je suis énervé, point de « blah blah blah » (à la Iggy Pop) aujourd’hui place à la musique…

Continuer la lecture

L’art de la reprise (part. 1)

Tweet La sortie de l’album de The Jolly Boys intitulé « Great Expectation » (Wall of Sound) est l’occasion de lancer cette nouvelle et récurrente rubrique consacré à l’art de la reprise sur le Blog Zik. The Jolly Boys sont de vaillants septuagénaires jamaïcains qui chaloupent sur scène depuis les années 50 et comptent parmi les pionniers…

Continuer la lecture