« Johnny B Goode » de Chuck Berry : ça c’est du rock !

Bill Haley avait lancé un genre avec « Rock around the clock », genre qui s’épanouira avec le plus célèbre des rockers : Elvis Presley. Si le rock demeure un genre essentiellement trusté par les blancs, il ne faut pas oublier qu’il tire ses racines du blues, musique essentiellement « noire ». Il est donc logique que certains afro-américains aient laissés leur empreinte sur ce genre musical, la musique n’ayant de toute façon pas de couleur, et Chuck Berry est assurément un sacré rocker. Il s’était fait connaître très largement avec « Maybellene » en 1955 mais c’est ce titre qui lui permet de passer à la postérité, notemment appuyé par une scène mythique d’un des films les plus populaire de tous les temps.

Continuer la lecture