Jake Bugg, Finley Quaye, et que la paix soit avec vous.

Tweet J’aime les voix dont le souffle pur traverse la pièce puis s’envole haut, très haut, dresse le cheveux timidement, en toute volupté. Nous maintient en apesanteur, juste à bonne distance de nous-même, sans trop nous bousculer. Le son harmonieux d’une corde pincée de manière élégante, le cliquetis de la baguette résonnant sur la cymbale, tendrement…

Continuer la lecture