La BO de « Ghost Dog » by The RZA : le melting pot hip-hop qui dépote !

Jim Jarmusch aime bien confié la BO de ses films à des compositeurs qui ne sont pas issus du milieu du cinéma : le jazzman John Lurie, le rocker Neil Young et donc, pour le film « Ghost Dog », l’un des leaders du Wu-Tang Clan, The RZA. Ce dernier a l’habitude de mêler les ambiances sonores orientales avec le hip-hop et il apparaît comme le choix idéal pour ce film où un tueur de la Mafia afro-américain travaille en adéquation avec le bushido, le code d’honneur des samouraïs.

Continuer la lecture