Y a-t-il un âge pour apprendre le piano ?

Inventé au XVIII siècle sous la forme que nous lui connaissons, le piano est aujourd’hui l’un des instruments les plus pratiqués en France. Si le manier semble assez peu difficile, puisqu’en appuyant sur une touche nous obtenons une note, son fonctionnement est un peu plus compliqué. En réalité, des cordes sont tendues près de la table d’harmonie (qui sert à la résonance) et sont frappées par un marteau lorsque les touches du clavier sont enfoncées. Riche de 88 notes, pour un piano standard, cet instrument offre un large choix de partitions à jouer et à créer.

Cependant, pour que l’harmonisation se fasse, il est nécessaire que les accords soient efficaces. Appuyer sur plusieurs touches en même temps, sans connaissance, provoque souvent un son désagréable. Pour éviter les fausses notes, prendre des cours de piano est préférable, et ce, quel que soit votre âge. Enfant ou adulte, notre cerveau fonctionne et ne demande qu’à apprendre !

L’apprentissage du piano n’a pas d’âge

Que nous soyons âgés d’une dizaine, d’une trentaine ou d’une cinquantaine d’années, notre capacité mémorielle est toujours présente et ne cesse de s’étendre, d’accumuler des connaissances et des souvenirs. Comme n’importe quel débutant, un nouvel apprentissage peut paraître difficile et souvent, l’idée de s’y appliquer tous les jours peut nous freiner. C’est, quelque part, comme comprendre la grammaire ou les mathématiques, à force d’appliquer les règles nous les retenons.

Pour le piano, c’est un peu pareil. La volonté doit être présente, à chaque apprentissage, à chaque répétition. Savoir jouer c’est ne pas abandonner, et sans surprise la patience doit également suivre. Être capable de frôler les touches pour faire résonner une mélodie s’apprend sur la durée. Il faut s’y atteler avec passion, avec cette envie de vouloir réussir, de penser à ce que nos petites mains pourraient accomplir.

Surtout, il est nécessaire que cette envie nouvelle de jouer du piano soit avant tout une conviction personnelle. Un choix, et non une obligation. Ainsi, si tous les éléments essentiels à l’apprentissage sont là, la réussite ne pourra qu’être présente.

Apprendre à jouer du piano en ligne

L’un des premiers avantages de cette nouvelle pratique, c’est que l’apprentissage se fait à votre rythme. Vous êtes le seul à décider du moment qui vous convient le mieux, du temps que vous souhaitez consacrer, etc. Pour apprendre le piano en ligne, vous n’avez aucune obligation, aucun besoin de vous presser. Amusez-vous, personne n’est là pour vous surveiller !

Le principe est très simple : c’est avant tout une méthode sans partition, où l’étape du solfège n’est donc n’est pas nécessaire. Il s’agit, ici, d’un véritable gain de temps.
Sur votre écran est d’abord représenté le clavier d’un piano, relié à votre support via un port USB. Différentes couleurs défilent, généralement deux qui servent à différencier la main droite de la main gauche. Ces rectangles aux diverses teintes finissent par atteindre les touches du clavier sur votre écran, celles que vous devez presser sur votre propre piano.

Une enfant joue du piano

Différentes fonctions s’offrent à vous : la plupart du temps, vous pouvez choisir les mélodies que vous souhaitez interpréter, selon votre niveau.
L’application s’arrête et attend que vous pressiez sur votre clavier les notes correspondant à celles indiquées. Ainsi, nul besoin de vous presser ni d’angoisser si vous traînez un peu.

Vous pouvez régler la rapidité ! Si une mélodie vous semble trop précipitée et que vous n’arrivez pas à la suivre, il vous suffit de la ralentir.

Il est également possible de répéter une session afin de la rejouer en boucle. Si vous peinez à remuer tous vos doigts en même temps, vous pouvez choisir la fonction « une main ». Ainsi, seules les notes de la main droite ou de la main gauche seront indiquées. Vous pouvez également connecter votre clavier ou votre synthé au port USB de votre appareil pour interagir instantanément avec le piano virtuel pour des leçons interactives.

Enfin, chaque suivi est personnalisé. Vous n’aurez plus à vous comparer aux autres ni à entendre les remarques d’un professeur. Votre progression est prise en compte, et l’application s’adapte à vous, seulement.

Cette méthode convient à tout âge, tant que votre envie est là !

Doit-on apprendre le solfège pour jouer du piano ?

Le piano ça donne envie, oui, mais les enseignements, ça coûte cher. Il est vrai que s’offrir des leçons auprès d’un conservatoire ou d’un particulier est souvent onéreux, car il s’agit très souvent d’un engagement sur le long terme. En plus de cela, les plages horaires peuvent parfois gêner et ne pas totalement être adaptées à notre emploi du temps. Il faut répéter entre chaque cours et il arrive que la vie nous fasse manquer de temps.

L’apprentissage du solfège dans les écoles de musique demande un grand investissement. Pour rappel, afin de pouvoir manipuler un instrument, autrefois, il était nécessaire de passer par cette étape. Cette dernière se concentre sur différents exercices visant à étudier la lecture des partitions, savoir différencier les notes dites « noires » des « blanches », celles en « un temps » de celles en « deux » ou « trois temps », etc. Pour espérer reproduire une mélodie de Chopin ou de Mozart en orchestre, il est indispensable de savoir décrypter ces notations pour ne pas perdre le fil.

Le solfège devient essentiel lorsqu’on veut communiquer la musique par écrit avec d’autres musiciens ou encore si l’on souhaite jouer de plusieurs instruments et/ou chanter. Il est possible d’apprendre le solfège à tout âge, soit en école de musique avec un professeur, soit grâce à des cours particuliers ou directement en ligne sur internet.
Il permet également de travailler la mémoire visuelle. Lorsque l’on apprend à lire la musique en suivant une partition, cela permet de créer un lien entre ce que l’on visualise et ce que l’on entend. De nos jours, de nombreux enseignements sont mis en place sur internet et permettent au plus grand nombre d’accéder à l’apprentissage du solfège et du piano.

En résumé, le piano est une passion, comme la musique est un art. L’âge n’entre pas en rigueur lorsque nous sommes guidés par une dévorante envie d’apprendre. Enfant ou adulte, savoir jouer d’un instrument est une satisfaction et un plaisir pour tous.

Un commentaire Ajoutez les votres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected with IP Blacklist CloudIP Blacklist Cloud