Alina Orlova

SEQUELLES MUSICALES ?

Voilà l’OVNI de 2010  par excellence, n’en déplaise à Jean Claude Bourret que les jeunes ne connaissent pas… heureusement d’ailleurs.

Alina Orlova – Vaiduokliai

Image de prévisualisation YouTube

Alina Orlova ( de son vrai nom Orlovskaya ) nous vient tout droit de sa Lituanie natale ou elle a grandi à l’ombre de « Visaginas » , petit paradis nordique qui  abrite le « Golfech » local dans lequel son papa avait la chance de travailler.

Alina Orlova – Nesvarbu

Image de prévisualisation YouTube

Alina Orlova – Utomlionnoe Solnce

Image de prévisualisation YouTube

Cette proximité nucléaire aurait pu tuer les talents artistiques de la belle qui compose, écrit et interprète ses propres créations. Bien au contraire, les compos de cette belle fille du nord entraîne une véritable déflagration d’émotions, tiraillés que nous sommes,  par ces mélanges musicaux improbables. Du nord au sud, du velours du piano au métal de sa voix hors du temps, cadencée par des cordes ou de l’accordéon, au choix, elle nous suspend dans la vide tel l’acrobate sans filet.

la magie agit immédiatement,  « la glace fond sous le charme et le talent » comme on dit chez les peuples nomades du nord nord-est.

Alina Orlova – Take away show. Part 1

Image de prévisualisation YouTube

Le spectacle est assez grandiose avec cette artiste qui fonctionne à  « l’excentrique » nucléaire diphasée ! le fameux END qui ne veut rien dire ici, sauf vous inciter à découvrir par vous-même ces brillantes pépites qui « dépotent grave le buffer », expression que l’on peut entendre chez nous au pays du pruneau dans certaine agence de geek.

Sur l’écriteau il y a marqué « Danger de maux », aussi âmes sensibles s’abstenir.

Vous êtes au courant maintenant. c’est elle le contact !

allez JC sans rancune

2 commentaires Ajoutez les votres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected with IP Blacklist CloudIP Blacklist Cloud