HYPERNOVA – Rock persan-

N’en déplaise aux barbus de tous poils, le rock, vecteur de l’axe du mal depuis les années 50 avec ces hordes de jeunes  dégénérés, est bien présent parmi la jeunesse iranienne.

Hypernova – Fairy Tales – Music Video

Image de prévisualisation YouTube

On en veut pour preuves ce groupe de rock Iranien Hypernova, évidement émigré aux states à Brooklyn pour fuir la Zenzure, la clandestinité, la prison et autres joyeusetés que les gardiens  de la révo inventent au gré de leur imaginaire sans limite.

Hypernova – American Dream

Image de prévisualisation YouTube

Les amateurs de heavy metal et de rap se voient régulièrement détruire leur matos.

N’empêche que les 4 persans d’Hypernova dés 2006 reçoivent un super accueil du public occidental qui a toujours du mal à croire qu’ils viennent vraiment d’Iran.

Hypernova – Children of Gemini

Image de prévisualisation YouTube

Influencé au marché noir par les galettes de Joy Division, the Strockes ou the Queens of the Stone, Ils sont clairement passé du coté obscur de la musique.

Pourtant, rien n’indiquait que cela aller bien se passer à leur arrivée au Texas avec une valise, des visas à problèmes, des démos pourries, les services de l’immigration aux fesses dés les 1ere scènes à NY.

HYPERNOVA – SINNERS

Image de prévisualisation YouTube

Finalement, le résultat  est plus que probant, très anglo-saxon avec des rythmes entrainant, des paroles engagés, un son lourd et une voix de basse qui chante avec une fausse nonchalance, ça le fait.

Il faut transformer les tensions internationale en tensions électriques et hop en avant la zik.

2 commentaires Ajoutez les votres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected with IP Blacklist CloudIP Blacklist Cloud