Madonna et ses leggings

On aimerait être sereins avant le verdict de ce soir ? Il fait à peine beau alors qu’on attend soleil et lumière ? De la Peace on the World ? Faisons un petit tour pour nous aider à patienter chez les Ricains. Observons les récents agissements de notre dernière pop star planétaire, Madonna, qui n’hésite pas user d’un vieil argument (pour elle) mais toujours efficace (pour elle encore, pour vous et moi c’est moins sûr) : le legging latex.

La question tout d’abord : un legging en latex est-ce possible ? Déjà le legging en cuir est hautement risqué, même si il a pu être fashion – en 2010, rappelons-le. Il faut au moins les conseils très avisés de la journaliste Sophie Fontanel pour qu’il ne nous précipite pas dans la vulgarité la plus crasse… Mais du cuir latex, des cuissardes, toute la panoplie, à 53 ans ? Sur le papier, c’est vrai, c’est pas raisonnable. Oui, oui, on est forcément d’accord avec Gilles Renault.

Mais quand on  voit Madonna dans son dernier clip Girls gone wild, censuré en partie par Youtube, passée dans le chaudron magique des photographes stars Mert & Marcus, y a pas à tortiller. Ou plutôt si, ça tortille. Et ça fonctionne.

Image de prévisualisation YouTube

Evidemment, hors des 3 minutes 51 secondes d’imagerie chic et glaçée des deux photographes de mode, c’est moins facile à assumer : la démonstration de son déhanché en legging lors de son interview avec Jimmy Fallon faisait très prouesse technique – y a du muscle et c’est bien souple de partout ! – pas très ragoûtante… voire pathétique. Lors du show grandiloquent du Superbowl, elle a eu quelques faux-pas, vite rattrapés par des danseurs très très pros. Une Cruella du Figaro a même osé dire qu’elle y paraissait un peu « éteinte »… jalouse, va. Madonna elle a drôlement travaillé et son coiffeur aussi.

Dans le clip de Mert & Marcus, c’est plus simple, vu qu’elle n’y a plus du tout 53 ans. La chanteuse s’y agite comme un insecte dans une boîte, démultipliée, athlétique et sans âge, tout est léché, de la pomme à l’image ! Même l’amour n’y semble qu’un reflet, orchestré par des hommes à stilettos, y a que Youtube pour penser qu’il y a danger…

Le SM est de toutes façons bien un poncif de Madonna. Revoyons Erotica, ou Mondino, qui avait déjà filmé le sulfureux Justify my love, habiller en 1995  Madonna d’une combinaison intégrale :

Image de prévisualisation YouTube

Le faux-noir est plus graphique, l’imaginaire plus baroque. L’humour est aussi très présent. Dommage que le titre soit si faiblard.

De l’humour, c’est sans doute ce qui manque à Mert & Marcus. Il y en a beaucoup plus dans le sympathique clip de Give me all your Luvin’ réalisé par le collectif français Megaforce et sorti juste avant Girls gone wild : la madone, cheveux plus courts, finit par s’y déhancher avec breloques et robe en dentelle blanche…

Image de prévisualisation YouTube

De la dentelle blanche ? Comme une jeune mariée ? Ca ne nous rappelle pas quelque chose ? A l’époque, elle était mal coiffée, mal maquillée et presque grassouillette, elle mettait des leggings bleu en lycra, l’image était cheap, la gondole aussi, y avait pas de danseurs. Et ce qui était bien c’est que toutes les filles du monde pouvait rajouter des trous dans un vieux tee-shirt… et avoir l’impression de lui ressembler.

Donc les métamorphoses du legging, c’est juste une question d’époque ? D’un changement de notre champ visuel, devenu surréel, hors de portée, hyper technique ? Alors même que la musique y est moins frondeuse ? Dans trois jours, Madonna reviendra assagie en cinéaste pour présenter son film W.E (mauvais il paraît). Elle a lançé des appels du pied à Tarantino, pour qu’il réalise le clip de son titre Gang Bang (tout un programme), elle se lance aussi dans une méga tournée mondiale (poussive à remplir, il paraît encore). A la longue, c’est peut-être fatigant. Enfin, pour nous. Mais c’est vrai des leggings, ça fait belle lurette qu’on en met plus…

Ce soir, ce sera plutôt chandail sur robe à fleurs pour fêter la victoire. A bientôt !

2 commentaires Ajoutez les votres
  1. c’est dommage, sans ce résultat on aurait pu apercevoir bachelot en legging latex à la concorde, un pari de fillon avec coppé semble t il, tant pis. on peut pas tout avoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected with IP Blacklist CloudIP Blacklist Cloud