Mulatu Astatke le père de l’éthio-Jazz

Mulatu Astatke
Mulatu Aastatke

J’ai revu le film de Jim Jarmusch « Broken Flowers » récemment.
Le film est bercé par la musique de l’éthiopien Mulatu Astatke ce qui m’a donné envie de vous en parler, voir de vous le faire découvrir pour ceux qui ne le connaissent pas encore.

Mulatu Astatke est un percussionniste de formation et nous nous délivre une musique très particulière, la plupart du temps instrumentale. Il mélange influences Jazz et latine et musique traditionnelle éthiopienne.
Courant des années 70, il accompagne des musiciens de Jazz comme Duke Ellington par exemple, alors qu’en Éthiopie il produit plutôt des morceaux pour d’autres artistes, Mahmoud Ahmed notamment.

Mulatu Astatke n’a jamais été aussi « tendance » qu’en ce moment, pourtant la majorité de sa discographie est sortie avant 1975.

En 2008, après 20 ans de silence, Mulatu Astatke retourne en studio à Londres. Fascinés par sa musique, The Heliocentrics, compagnons de route de DJ Shadow, mêlent leur electro à l’Ethio-Jazz du vieux maître d’Addis-Abeba.
Mulatu Astatke : «Notre musique est restée enfermée pendant des années, personne n’avait l’occasion d’entendre de la musique éthiopienne. Alors que le Sénégal ou le Mali, tous ces pays, se sont fait connaître dans le monde entier grâce aux Français. Alors aujourd’hui, on rejoint nos frères africains pour montrer notre musique et notre art au reste à la planète.»

Je vous conseille vivement de découvrir ou re-découvrir l’album « New York – Addis – London The Story of Ethio Jazz 1965-1975 », une petite pépite où s’y glisse de très bons morceaux.

Qu’on se le dise, Astatke est un musicien hors pair et sa musique n’a pas finit de nous envoûter et ce pour de longues années.

Discographie

  • 2010 – Mulatu Steps Ahead
  • 2009 – Inspiration Information, Vol. 3 accompagné de The Heliocentrics
  • 2006 – Ethio-Jazz, vol. 1
  • 2005 – Music du film « Broken Flowers » de Jim Jarmusch
  • 1989 – Mulatu Astatke – Plays Ethio-Jazz
  • Entre 1969 et 1974 : nombreux disques chez « Ethiopiques »

enjoy it!
stef

2 commentaires Ajoutez les votres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected with IP Blacklist CloudIP Blacklist Cloud