Pat Metheny Group -‘Travels’ –

Sacred stone

Attention là, nous abordons un disque qui est de l’ordre du sacrée. C’est une pierre angulaire à l’édifice musical que l’on ne doit pas oublier ou que l’on doit absolument découvrir, sous peine d’être lapidé au rythme des riffs de notre génial guitariste, c’est bien la moindre des choses.

Pat Metheny Group -‘Travels’ -Live in Spain 1987

Image de prévisualisation YouTube

De son petit nom complet Patrick Bruce Metheny est né à Lee’s Summit prés de Kansas City dans le Missouri en 1954. Dans la famille musicos, on a les parents, le frère Mike trompettiste, notre bon Pat à ses début à 8 ans, nous pousse quelques envolées de charges héroïques sous influence de Miles Davis ou de Ornette coleman.

Mais une malformation dentaire l’oblige à arrêter cet instrument et à le faire débuter la guitare à 12 ans, le dessin du tout puissant est clair, on va en profiter !

Are You Going With Me? / Pat Metheny Group – Live ’92 Japan

Image de prévisualisation YouTube

En 1968, il remporte le concours du Summer Camp du magazine Downbeat sur une reprise de Wes Mongomery, ce qui lui permet de poursuivre ses études musicales. Il entre à 19 ans au Berklee College of Music et dés l’année suivante, il est admis comme prof pour enseigner l’impro, ça calme.

Il est repéré par le grand Gary Burton, et dés 1976 avec Jaco Pastorius (bass) et Bob Moses (drums), il sort son 1er opus Bright size Life.

Pat Metheny Group – The Fields, the Sky – 1989

Image de prévisualisation YouTube

Mais ce qui nous intéresse ici, c’est ce qu’en 77 avec Lyle Mays (keyboard) qu’il a connu à Berklee, ils décident de créer The Pat Metheny Group dans le quel on va aussi retrouver Steve Rodby (bass) et Dan Gottlieb (drums).

En sus, l’arrivée de Nana Vasconcelos va donner à ce groupe déjà très expérimental aux harmonies complexes, cette dimension de music world sous forte influence brésilienne par moment.

Pat Metheny Group – 08. Goin’ Ahead As Falls Wichita, So Falls Wichita Falls

Image de prévisualisation YouTube

En 1982 sort ce double live, Travels, monument de touché, de création, qui vous emmène au-delà de l’horizon connu, tout cas pour ma part à cette époque.

Il a été enregistré à Dallas, Philadelphie, Hartford et Sacramento.

Pat Metheny Group – Extradition

Image de prévisualisation YouTube

Sur Wichita Falls, notre invité brésilien ne se contente pas d’ajouter sa touche à la musique de Pat Metheny mais transforme celle-ci avec des effets sonores et vocaux totalement expérimentaux, donnant cette magie onirique à cet enregistrement totalement envoutant.

Sur Are You going With Me, il y a du Keith Jarreth dans le jeu d’impro et  du  Klaus Schulze dans les effets de floating, surtout au niveau de la  texture du morceau. Le pied, je vous dis.

Pat Metheny 4tet – Song For Bilbao [2003] HD

Image de prévisualisation YouTube

Les sonorités planantes de la guitare et du keyboard nous font passer vraiment de merveilleux  moments, les silences amplifiant la sensation d’être dans le monde que créaient pour nous ces musiciens incroyables.

Le problème, c’est que toutes les pièces de l’album sont du même acabit. On peut ainsi se rouler de plaisir expérimental. Je me comprends !

C’est un choix volontaire que de mettre des lives différents de l’album pour certains, vous aurez ainsi la surprise.

Bon voyage sur AIR-ZIK.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected with IP Blacklist CloudIP Blacklist Cloud