The Smiths ou les plus belles pochettes d’albums

Le groupe anglais d’indie Rock The Smiths est un groupe majeur de la scène britannique des années 80. Le groupe s’est formé en 1982 et s’est séparé en 1987. La musique des Smiths est un mélange savoureux de rock indie et de pop.

The Smiths ont au fil des années créer de magnifiques pochettes d’albums, qu’il convient idéalement de posséder en vinyl afin de profiter de ces petits bijoux graphiques (ou photographiques). Le design des pochettes a largement contribué au succès du groupe en apportant une imagerie photographique classe et « arty ». A l’image de son leader Morrissey.

Dans la majorité des cas c’est le chanteur énigmatique Morrissey qui faisait le choix des visuels des albums ou des singles des pochettes de The Smiths. Souvent les singles ne mentionnent pas le titre du morceau, mais propose simplement un beau visuel. Par exemple, avec le visuel de Jean Marais allongé sur le sol avec son reflet dans l’eau, tous les aficionados de The Smiths savent immédiatement qu’il s’agit du single « This Chaming Man ».Très souvent les pochettes sont des portraits de célébrités liées au cinéma, la plupart du temps des photographies d’hommes très beau (nous connaissons le penchant de Morrissey pour la gente masculine), Alain Delon, Jean Marais, James Dean par exemple…mais aussi des visuels de femmes, Candy Darling, Alexandra Bastedo, Diana Dors

Voici quelques exemples de pochettes


« Bigmouth Strikes Again » (1986, single)
James Dean
Morrissey avait une obsession physique pour James Dean en tant qu’homme, pas en tant qu’acteur, il le trouvait moyen en tant qu’acteur, mais d’une beauté absolue.


« Sheila Take a Bow » (1987, single)
Candy Darling
Candy Darling est un model américain transsexuel, égérie superstar d‘Andy Warhol notamment. Le visuel est extrait du film Woman in Revolt de Paul Morrissey et produit par Warhol en 1971.


« The Smiths » (1984, leur premier album)
Joe Dallesandro
Le visuel est extrait du film « Chair » de Paul Morrissey. Acteur Américain et sex symbol gay, sur la pochette de The Rolling Stones « Sticky Fingers » c’est Joe Dallesandro que l’on aperçoit.


« The Queen is Dead » (1986, deuxieme album)
Alain Delon
Pour l’acteur français Alain Delon, le visuel est extrait du film « L’insoumis »
de Alain Cavalier en 1964. L’un des meilleurs albums de The Smiths.
Le titre de l’album « The Queen Is Dead » a fait un scandale lors de sa sortie.


« Strangeways, Here We Come » (1987, le dernier album des Smiths)
Richard Davalos
Acteur Américain, Richard Davalos est surtout connu pour son rôle
dans le film « East Of Eden » de Elia Kazan en 1955.


« Rank » (1988, album live)
Alexandra Bastero
Actrice anglaise, le visuel est tiré du film « birds of britain » 1964.


« Boy With The Thorn In His Side » (1985, single)
Truman Capote
L’auteur américain Truman Capote. La photographie a été prise par
Cecil Beaton en 1949.


« Singles » (compilation)
Diana Dors
Actrice americain et sex symbol, le visuel est extrait du film Yield into the night réalisé par J.Lee Thompson en 1956


« This Charming Man » (1983, single)
Jean Marais
L’acteur français Jean Marais, visuel extrait du film Orphée de Jean Cocteau.


« Shoplifters of the World Unite » (1987, single)
Elvis Presley
Le king himself, cette photo est l’une des premières photos diffusées dans la presse d’Elvis Presley.


The Smiths – « Panic »


The Smiths – « This Charming Man »

En savoir + sur The Smiths

Enjoy it!
stef

2 commentaires Ajoutez les votres
  1. La photo de pochette des Smith avec Joe Dallesandro est tirée de Flesh. Du moins c’est ce qui est indiqué sur l’album, je l’ai sous les yeux. Une toute petite erreur puisqu’il s’agit d’une trilogie (Flesh, Trash et Chair).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected with IP Blacklist CloudIP Blacklist Cloud