5 conseils pour apprendre le solfège et progresser rapidement

Dans l’art complexe qu’est la musique, le solfège occupe une place centrale et incontournable. Pourtant, il est bien souvent mal-aimé des amateurs de musique qui sont nombreux à essayer d’apprendre à jouer d’un instrument sans d’abord étudier le solfège. Bien sûr, il est possible d’atteindre un certain niveau musical sans solfège. Néanmoins, sans le solfège, vous atteindrez rapidement un plafond de verre indépassable.

Apprendre à déchiffrer les partitions

La première chose à faire pour apprendre le solfège et y prendre du plaisir, c’est d’apprendre à déchiffrer les partitions. C’est facile et très accessible. De plus, cela vous offrira la satisfaction d’être capable de jouer n’importe quel morceau puisque vous serez capable de reconnaître chaque note et chaque rythme.

Appliquer ses nouvelles connaissances à la pratique d’un instrument

Une erreur souvent commise par ceux qui apprennent le solfège, c’est de s’en tenir à la théorie. La pratique d’un instrument de musique sur lequel appliquer ses nouvelles connaissances est indispensable pour rester motivé. En plus, pour bien comprendre le solfège, il est important d’entraîner son oreille à reconnaître les sons et les rythmes.

Bien comprendre l’utilité du solfège

Tous les professeurs de solfège vous le diront, les élèves sont nombreux à se décourager parce qu’ils ne comprennent pas bien l’utilité du solfège. La pratique d’un instrument de musique, voire de plusieurs, permet de mieux comprendre l’utilité du solfège, mais ce n’est pas toujours suffisant. Il ne faut donc pas hésiter à prendre le temps d’étudier très superficiellement des notions très avancées du solfège pour comprendre l’ampleur de cette science des sons et se remotiver.

Étudier la musique que vous aimez

Ce conseil est surtout à donner aux professeurs, mais il peut aider les étudiants à retrouver la motivation quand ils la perdent. Étudier le solfège à travers de la musique et des partitions que l’on aime est une excellente méthode pour se remotiver rapidement. Il n’y a pas besoin de se tourner systématiquement vers les plus grands maîtres des siècles passés pour trouver des notions complexes de solfège intéressantes à étudier.

Trouver un bon professeur

Enfin, le meilleur moyen de rester motivé et d’étudier correctement le solfège, c’est de trouver un bon professeur. Généralement, un bon professeur vous poussera à appliquer tous les conseils précédents. Il tournera son apprentissage vers l’instrument qui vous plaît, l’adaptera à la musique que vous aimez et saura vous expliquer l’utilité précise de chacun de ses enseignements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected with IP Blacklist CloudIP Blacklist Cloud