« Drive » de Cliff Martinez : la BO brut de décoffrage !

Si le film « Drive » cartonne autant en salle, ce n’est pas seulement grâce à sa réalisation purement géniale, ou au charisme de Ryan Gosling ou bien encore son script basique mais efficace, c’est un ensemble de choses et la BO envoûtante que l’on doit à Cliff Martinez, habituel collaborateur de Steven Soderbergh (8 collaborations), et qui nous colle au siège par la grâce de ses beats, en est une partie intégrante. Le précédent film de Nicolas Winding Refn utilisait des guitares électriques dans un film de vikings pour un résultat bluffant et là encore, il surprend en utilisant de l’électro dans un monde de grosses caisses plutôt fréquenté par des rouleurs de mécaniques issu du hip-hop (type « Fast and furious »). Il en résulte une BO indispensable, qui certes n’égale pas la puissance des images du film mais qui prolonge l’expérience avec délice.

Continuer la lecture