The Wall : album-concept avant d’être une B.O.

Nous sommes le 6 juillet 1977, au stade Olympique de Montreal et les Pink Floyd joue à guichets fermés devant 80 000 personnes. Le public est bouillant et siffle chaque chanson du groupe. Roger Waters, le bassiste, est passablement agacé par cette attitude bien ingrate et irrespectueuse. Il se dirige alors vers un spectateur du 1er rang et il lui crache au visage. Scandale. Cela l’amène à se poser de profondes questions sur son art, sur ce qu’il est, ce qu’il représente, bref, ça le turlupine pas mal. De cet incident, il en tirera un double-album et un film réalisé par Alan Parker.

Continuer la lecture