Cloclo et le syndrome veste paillettes

Tweet Allez, il recommence à faire frisquet, on lâche les terrasses, on retourne DOCILEMENT à nos ordinateurs, on se reconcentre sur L’ESSENTIEL. Et dans cet essentiel, j’ai une question pour vous : une fois la sortie du biopic Cloclo passée, que reste-il du déluge de froufous, des 80 costumes, 247 décors, 5 perruques et de la…

Continuer la lecture